fbpx

Can-Explore et Katak, une alliance orientée Côte-Nord!

Can-Explore et Katak, une alliance orientée Côte-Nord!

Can-Explore et Katak, une alliance orientée Côte-Nord! 1200 627 Can-Explore

Benoit Audette, président de Katak, Jason Monami, directeur général de Katak et Louis Légaré-Lapointe, président de Can-Explore.

Dans le domaine de l’ingénierie, la Côte-Nord comporte son lot d’opportunités et aussi son lot de défis. Comment répondre de façon intelligente à des besoins marqués en industrie minière notamment, sans perdre de vue les réalités du terrain, les particularités de la région, et l’impact sur les communautés autochtones?

Katak et Can-Explore ont trouvé la solution. C’est en effet par une alliance réfléchie que les deux entreprises ont décidé de mettre leurs forces en commun, et ainsi d’offrir un service intégral dans ce secteur. Si leur action reflète une volonté certaine d’ouverture vers un marché spécifique, les deux firmes entendent bien travailler main dans la main avec les communautés locales.

Une entente bénéfique pour tous!

Cette alliance n’est pas née d’un hasard. Can-Explore, qui œuvre de façon intermittente sur la Côte-Nord depuis quelques années, cherche à renforcir ses liens avec la clientèle sur ce territoire. L’entreprise ambitionne être un joueur de premier plan sur le marché de la Côte-Nord.

Katak, de son côté, a l’avantage d’avoir à sa tête deux entrepreneurs établis sur la Côte-Nord. Jason Monami et Benoit Audette ont une grande expérience dans le marché de l’industriel minier et une vaste connaissance de ses acteurs importants. Que ce soit pour de la gestion de ressources, de risques, des coûts, pour faire de la coordination, du contrôle de qualité ou de la planification de projet, Katak est expérimentée et reconnue dans son marché grâce à ses dirigeants. Cependant, ils se sont aperçus d’un manque d’outils et de ressources en gestion des actifs au sein de leur clientèle.

C’est en discutant à un congrès minier que Louis Légaré-Lapointe, cofondateur et président de Can-Explore, et Benoit Audette, président de Katak, ont réalisé qu’ensemble, ils pourraient chacun mieux servir leurs clientèles respectives.

Grâce à son expérience, ses contacts et sa proximité avec les communautés et entreprises locales, Katak vient propulser Can-Explore sur un marché qui est difficilement accessible pour des entreprises de l’extérieur. Une présence sur place pour la gestion de projets facilitera grandement la communication et l’avancement des projets à l’aide la clientèle et la main-d’œuvre locale. Ensemble, les deux entreprises croient pouvoir améliorer, adapter et diversifier les services disponibles sur la Côte-Nord pour ainsi être considérés parmi les joueurs importants de l’industriel minier.

Les services offerts par Can-Explore sont bien moulés à l’industrie minière, c’est donc une opportunité de croissance des deux côtés. Le fait de s’associer à Can-Explore permettra à Katak d’optimiser sa gestion de projet, en plus d’améliorer l’accessibilité à différentes ressources et à des technologies plus avancées pour sa clientèle, avec qui les liens sont déjà bien tissés. La grande équipe de recherche et développement de Can-Explore vient également contribuer, elle qui sera en mesure d’apporter de nouvelles solutions pour les clients.

L’aspect communautaire avant tout

«Avec cette alliance, on offre un produit clair, précis et définitivement orienté vers les besoins des communautés innues et naskapies.».

– Benoit Audette, président de Katak.

Benoit Audette, président de Katak, est membre de la communauté d’Uashat, c’est donc une priorité pour lui d’entretenir une proximité avec les communautés autochtones afin qu’elles soient considérées dans les prises de décisions.

Katak souhaite utiliser ses moyens pour faire rayonner la Côte-Nord. Il est important pour la firme de contribuer au développement économique sur le territoire et de permettre d’offrir des opportunités aux entreprises et à la main-d’œuvre locale.

Une année prometteuse

C’est donc avec enthousiasme que les deux firmes s’allient avec un objectif commun : optimiser l’offre de services dans le secteur industriel minier de la Côte-Nord, en tenant en considération les entreprises et les communautés natives de la région. Des phases d’extension sont déjà sur la table de travail pour l’année qui s’en vient : poursuivre un développement intelligent, miser sur une aide tangible et sérieuse, augmenter les services disponibles.

Fun fact: Katak signifie «horizon» et «voir loin» en innu, et la devise de Can-Explore est «Voir plus loin». Si ce n’est pas une rencontre prédestinée ça!

Envie de suivre l’avancée inédite et stratégique de cette alliance exclusive? Suivez Jason Monami (directeur général de Katak) et Louis Légaré-Lapointe (président de Can-Explore) sur LinkedIn!

Call Now Button